9297
UTILITY -> Floppy disc and tape tool
© _Shareware_ (2012)
18.00 / 20.00
 
 
Multi Mark 1.2
cpc
 
 

Manual n° 1

; Historique du developpement de Multi Mark depuis le 17/10/1994 17/10/1994 : bug version 1.0 enleve Le fichier de configuration etait systematiquement recherche sur le lecteur A:, meme si MM.BIN etait sur B: 17/10/1994 : bug version 1.0 enleve La commande de verification lisait le caalogue du lecteur A: lorsque elle faisait un test sur le lecteur B: ! Bref, cette commande etait en pratique inutilisable... 17/10/1994 : bugs sur la routine de catalogue Le test du format ne marchait pas. les adresses des parametres nb partitions lecteur B et type de format etaient inverses. 17/10/1994 : modification sur la routine de catalogue Le nombre de ko restant n'est plus affiche. Par contre, le type du format de la disquette est indique maintenant. 17/10/1994 : modification routine configuration La valeur maximale d'une piste est desormais 84 (avant 99). A noter qu'une ancienne modif dans le module MAIN ne permet pas de gerer des partitions de plus de 42 pistes. 18/10/1994 : modification routine catalogue Pour une disquette a deux partitions, le type de format est determine pour chaque partition. 18/10/1994 : modification routine test CPM Les adresses des messages 'CPM track out' & Co ont ete decalees. 21/10/1994 : bug version 1.0 enleve Le test de la protection ecriture ne marchait pas pour le lecteur B: 26/10/1994 : Modification du nom du fichier ERROR. Ce dernier est maintenant protege contre l'effacement. 26/10/1994 : Bug dans le catalogue. La variable decalage_partition n'etait pas remise a zero avant l'acces au premier catalogue d'une disquette, d'ou interference avec les autres modules. 27/01/1995 : Bug au niveau de la routine de calcul des blocs defectueux. Si le format du disque est Vendor, le calcul est faux (routine soustrayant les 2 pistes pour passer du Data au Vendor en double !!!!). ---> nouvelle version 1.1a 29/06/2012 : Modification dans les options du SETUP Rajout de la possibilite de desactiver totalement les messages imprimante : modification du code du menu SETUP pour pouvoir afficher au maximum six lignes de parametres. Suppression des messages indiquant que le programme est un shareware. Possibilite d'annuler l'enregistrement de la configuration de M.M en apppuyant sur ESC. Possibilité d'annuler la commande QUITTER par ESC. 15/07/2012 : version ROM 1.2 Correction recuperation du lecteur actif. Version ROM 1.2 sans les routines de load/save de la configuration de MM. Ajout programme paramétrage de la version ROM.

Manual n° 2

Multi Mark V.1.2 GPA (c) juillet 2012 Ce programme est un freeware ! Multi Mark est un utilitaire de gestion de disquettes. Il permet de formater et verifier des disquettes utilisant des formats standards ou speciaux, de marquer leurs secteurs defectueux, et de creer une sauvegarde de leur catalogue. Chaque 'module' de Multi Mark est accessible grace a une touche. Dans la majorite des cas, il est possible de sortir d'un module grace a la touche ESC. J'ai eu la bonne surprise de constater qu'il y a encore des utilisateurs de Multi Mark. En plus, ils ont des doleances ! La prise en compte d'une de leurs remarques se traduit par cette nouvelle version 1.2 ! Suite a une autre requete de Kris et Maxit, j'ai realise une version ROM de Multi Mark 1.2. Un petit effort a ete consenti pour adapter un minimum le code a ce type de stockage : il n'y a ainsi plus de chargement de fichier de configuration. Le programme occupe un peu moins de memoire (fin en &A5B5 au lieu de &A666). Un petit programme "CONFROM.BAS" permet de modifier les parametres usuels de Multi Mark. 1) FORMAT - Formatage et/ou marquage d'une disquette (touche 'F') Le module de formatage est tres simple a utiliser. Vous devez seulement lui indiquer le type de formatage que vous souhaitez lancer (DATA ou VENDOR). Il va alors generer le format desire en tenant compte des parametres du menu SETUP (nombre de pistes, etc... ), puis verifier chaque secteur du disque. Si une erreur est detectee, le programme vous l'indique et compte le nombre de blocs defectueux. A la fin de la verification, un fichier fantome appele ' ERROR . ' est eventuellement cree. Il contient tous les secteurs non conformes trouves. Ainsi, il est possible d'utiliser des disquettes partiel- lement corrompues sans aucun risque. Pour les utilisateurs avertis, il est possible de modifier plusieurs para- metres permettant d'adapter le formateur de Multi Mark a ses besoins, dans le module Setup : * definir le nombre de pistes de la disquette (1 a 84) * definir le nombre de secteurs par piste (9 ou 10) * determiner le nombre de partitions par face (1 ou 2) * definir le GAP 3 de formatage Ces options permettent ainsi de generer la plupart des formats speciaux uti- lises par d'autres logiciels de formatage (Magic Dos, par exemple). Arttention ! Si vous definissez le nombre de pistes a 10, il est obligatoire de modifier le GAP 3 de formatage du lecteur concerne, en reduisant sa valeur. Sinon, le formatage ne sera pas correct : le dernier secteur ecrasera le premier. Voir dans la section 7 un exemple de format avec 10 secteurs par piste. Multi Mark dispose d'une nouvelle commande dans le menu de formatage. Elle permet de marquer les secteurs defectueux d'un disque deja formate. Ainsi, il est possible de 'marquer' des disquettes de qualite douteuses qui passent bien lors d'un formatage mais dont certains secteurs deviennent rapidement defectueux. Attention ! Si des secteurs H.S sont detectes sur une disquette, le catalogue de cette derniere est irremediablement perdu. 2) VERIFY - Verification d'une disquette (touche 'V') Ce module de Multi Mark permet de tester une disquette dont le format est le meme que celui defini grace aux parametres du Setup. Il commence par analyser le format de la disquette (Data ou Vendor), lit son catalogue, puis teste un par un tous ses secteurs. Lorsque vous lancez la verification, un message vous demande si vous souhaitez imprimer un rapport. Le rapport est une liste des secteurs defectueux, avec leur localisation sur la disquette (piste et secteur), et le nom des fichiers auxquels ils sont affectes (les fichiers effaces ne sont pas pris en consideration). Si vous ne choisissez pas l'edition du rapport, ces informations seront affichees a l'ecran. Il est possible d'arreter la verification a tout instant en pres- sant la touche 'ESC'. Attention ! La verification ne concerne que les 64 premieres entrees d'un catalogue. Si votre format gere 128 entrees, seules les 64 premieres seront prises en compte pour determiner le fichier proprietaire d'un secteur defectueux. 3) MIRROR - Sauvegarde du catalogue d'une disquette (touche 'M') Le module Mirror permet de faire une sauvegarde de la piste catalogue d'une disquette (0 pour DATA, 2 pour VENDOR) sur une autre de ses pistes. Il a ete concu pour permettre de recuperer une disquette dont le catalogue est endom- mage. Son utilisation doit etre exclusivement reservee pour les disquettes de stockage. Par 'disquette de stockage', nous entendons disquettes dont le contenu ne change pas. Les disquettes originales de programmes commerciaux sont a proscrire !!!!! Les petits curieux (Hello Grees !) noteront que les secteurs de la piste de sauvegarde ont une numerotation non standard (de 01 a 09 ou 10). Cela permet de determiner la presence d'une piste Mirror lors d'un Restore. Le numero de la piste de sauvegarde est parametrable. Attention, le format special 2 x 40 pistes n'est pas gere correctement. Les formats qui utilisent toutes les pistes d'une disquette (42 pistes pour une disquette 3 pouces) ne permettent pas non plus de faire un Mirror. 4) RESTORE - Recopie du catalogue d'une disquette a partir d'une sauvegarde (touche 'R') C'est le pendant du Mirror. Le Restore ne fonctionne evidemment que si une piste Mirror existe et n'est pas corrompue. Il y a deux manieres d'utiliser cette commande : - soit vous lancez un Restore sur la disquette dont le catalogue est defectueux. Le programme va reformater la piste catalogue et ten- ter d'y recopier la piste Mirror. Si un secteur de la piste cata- logue reste defectueux malgre le formatage, la restauration sera un echec. Passez alors a la deuxieme methode. - soit vous faites une copie physique de la disquette endommagee sur une disquette saine, puis vous lancez le module Restore sur cette disquette. 5) SETUP, menu de configuration (touche 'S') Cette partie de Multi Mark est tres importante, car elle permet de definir des parametres utilises par tous les autres modules du programme. Elle se compose de quatre pages. Les fleches haut et bas permettent de se deplacer, 'Espace' sert a valider, les touches droite et gauche changent la valeur d'un parametre. Attention ! Avant de modifier des parametres, vous devez connaitre leurs significations. Ne vous amusez pas par exemple a declarer 80 pistes sur un lecteur n'en comportant que 40, frissons garantis pour vo- tre drive ! Page principale * Selection de la page des parametres du lecteur A: * Selection de la page des parametres du lecteur B: * Selection de la page des parametres FDC * Nombre de tentatives de lecture (1 a 255) * Imprimante active (0 ou 1) 1 = messages imprimantes affiches * Sauvegarde de la configuration Les parametres sont sauvegardes dans un fichier binaire appele 'MM-12 .CFG'. Page lecteur A: * Nombre de pistes du lecteur A: (1 a 84) * Nombre de partitions par disque (1 ou 2) * Numero de la piste Mirror sur le lecteur A: (1 a 83) * Nombre de secteurs par piste (9 ou 10) * Nombre de secteurs par bloc (2 ou 4) Page lecteur B: * Nombre de pistes du lecteurs B: (1 a 84) * Nombre de partitions par disque (1 ou 2) * Numero de la piste Mirror sur le lecteur B: (1 a 83) * Nombre de secteurs par piste (9 ou 10) * Nombre de secteurs par bloc (2 ou 4) Page FDC * GAP 3 formatage du lecteur A: (0 a 255) * GAP 3 lecture/ecriture du lecteur A: (0 a 255) * GAP 3 formatage du lecteur B: (0 a 255) * GAP 3 lecture/ecriture du lecteur B: (0 a 255) 6) DIR, catalogue d'une disquette (touche 'D') Cette commande se revele a l'usage tres pratique, car elle permet de veri- fier le contenu d'une disquette avant de la formater. La routine affiche tout les fichiers sauf les fichiers effaces. Elle est capable de lire le deuxieme catalogue d'une disquette ayant deux partitions. 7) Les formats de disquette Multi mark permet de generer des formatages plus ou moins proches des for- matages standards utilises habituellement par nos cpc. Nous allons d'abord faire un petit rappel sur les formats de base, puis parler des types spe- ciaux. Les formats standards. Amsdos est capable d'utiliser trois formats, DATA, VENDOR et IBM. Comme personne n'utilise apparement ce dernier, je n'en parlerai pas. Ideaux sur lecteur 3 pouces, ces formats ne permettent pas d'utiliser un lecteur de plus de 40 pistes au maximum de ses capacites mais se revelent les plus fiables a l'usage. - Le format DATA 40 pistes de 9 secteurs de 512 octets 178ko disponibles par face GAP 3 formatage = 82 GAP 3 lecture/ecriture = 42 - Le format VENDOR 40 pistes de 9 secteurs de 512 octets 169ko disponibles par face GAP 3 formatage = 82 GAP 3 lecture/ecriture = 42 Les formats speciaux. Aucun des formats decrits ici n'est un standard. N'etant pas reconnus di- rectement par Amsdos, ils necessitent toujours l'emploi d'utilitaires adap- tes. Leur grand interet est de proposer plus de Ko disponibles. Les formats retenus ci-dessous sont ceux qui sont les plus simples a exploiter, ou deja utilises par des programmes existants. - Le format 42 pistes 42 pistes de 9 secteurs de 512 octets 187ko disponibles par face en format Data 178ko disponibles en format Vendor Utilitaire de gestion : Crime (Crown of Beng!) pour : aucun utilitaire a lancer pour charger les fichiers se trouvant sur les pistes 41 et 42. contre : la commande Mirror n'est pas utilisable en format Data (la piste 1 est disponible pour le format vendor) - le format 208ko ( (c) Amsteph ) 42 pistes de 10 secteurs de 512 octets 208ko disponible par face (format DATA) GAP 3 formatage = 38 GAP 3 lecture/ecriture = ? Utilitaire de gestion : formateur 208ko d'Amsteph, publie dans AM-MAG numero 38 pour : utilisation maximale de la capacite de stockage d'une disquette 3 pouces. contre : la commande Mirror n'est pas utilisable. Il est obligatoire d'u- tiliser un petit utilitaire de configuration du systeme disque. - le format 57 pistes (lecteur 60 ou 80 pistes) 57 pistes de 9 secteurs de 512 octets (Data) 59 pistes de 9 secteurs de 512 octets (Vendor) 254ko disponible par face Utilitaire de gestion : Copyluck pour : aucun utilitaire a lancer pour LIRE des fichiers sur les pistes 40 a 56 ou 58. contre : la totalite de la surface d'une disquette n'est pas utilisee. - le format 2 x 40 pistes (lecteur 80 pistes seulement) 2 x 40 pistes de 9 secteurs de 512 octets 356ko disponibles en format Data (2 x 178) 338ko disponibles en format Vendor (2 x 169) Utilitaire de gestion : MultiArc pour : utilisation de 80 pistes. La premiere partition s'utilise comme un disque standard. contre : la deuxieme partition n'est pas utilisable directement. Il n'y a pour l'instant pas d'utilitaire de copie adapte a ce format. La commande Mirror n'est pas utilisable. Par contre, il existe un programme anglais, MultiArc, qui per- met de stocker des faces de disquettes 3 pouces et qui utilise ce format (vu dans Amstrad Action no 107). A noter qu'il est maintenant possible, a la demande d'Antoine Pitrou, de tra- vailler avec des partitions de 42 pistes. - le format Magic Dos ( (c) Serge Querne) 82 pistes de 10 secteurs de 512 octets (format DATA) 410ko disponibles par face 4 secteurs par bloc ! GAP 3 formatage = 48 GAP 3 lecture/ecriture = ? Utilitaire de gestion : Magic Dos pour : utilisation maximale des capacites de stockage d'un lecteur 80 pistes. contre : la commande Mirror n'est pas utilisable. Il est obligatoire d'u- tiliser un petit utilitaire de configuration. 8) Le lanceur MML-12.BAS Ce programme permet, quand l'on quitte Multi Mark, de charger et d'executer directement un programme BINAIRE. La seule chose a parametrer est le nom du fichier a lancer. Il vous suffit d'editer MML-11 .BAS et de modifier le contenu de la variable FILENAME$ (12 caracteres obligatoires). 9) Les RSX Pour pouvoir utiliser sous Basic les formats 56 et 2 x 40 pistes, le pro- gramme MM-12RSX permet d'avoir acces aux nouvelles commandes suivantes pour le lecteur B:. * ùDK1 : la partition numero 1 (pistes 0 a 39) devient la partition active. * ùDK2 : la partion numero 2 (pistes 40 a 79) devient la partition active. * ùD246 : le mode 55 ou 57 pistes est initialise. La commande ùDK1 permet de revenir au mode standard 40 pistes. En pratique, il est plutot conseille d'utiliser un utili- taire de copie que cette commande, car elle ne permet pas d'exploiter le mode 57 ou 59 pistes. Pourquoi ? Simplement parce que l'Amsdos semble ne pas apprécier d'avoir dans un DPB un nombre de blocs superieur a &F7. Tout se passe bien tant que l'on ne change pas de lecteur, apres, plantage ! Voila pourquoi cette commande a ete modifiee. 10) Le programme MM-11LOA.BIN, chargeur de fichiers sur lecteur B: Ce petit programme qui remplace avantageusement la routine de detournement du vecteur &BCCE (elle ne marchait carrement pas !) permet de lancer un programme sur le lecteur B: sans initialiser le systeme disque. Certains programmes qui ne se chargent que sur A: peuvent ainsi etre lances sur B:. Evidemment, la reussite n'est pas garantie a 100%, mais c'est toujours mieux que rien. MM-11LOA.BIN permet de travailler avec une eventuelle deu- xieme partition, si vous utilisez une disquette avec deux faces de 178 ou 189 ko. 11) Historique A) Version 1.0 A l'origine, Multi Mark etait une nouvelle version d'un ancien programme publie dans CPC infos, Mark Error. Ce dernier presentait quelques inconve- nients pour les utilisateurs de lecteurs B, j'ai donc voulu resoudre ces imperfections. Au fur et a mesure du developpement du programme, j'ai eu de nouvelles idees (commandes Mirror et Restore), et ai pris conscience qu'aucun des formats speciaux alors existants n'etaient pratiques a uti- liser. J'ai donc eu l'idee du format 57 pistes, qui presente l'enorme a- vantage d'etre totalement compatible en lecture avec l'Amsdos. Couple a un inverseur de lecteur (le lecteur A devient le lecteur B, et vice versa ), ce format permet d'exploiter parfaitement tous les programmes. J'ai egalement voulu gerer un format 80 pistes relativement simple a uti- liser. L'idee de la partition en deux disques de 40 pistes s'imposait. Suite a un petit sondage aupres d'utilisateurs, Multi Mark s'est enrichi. Mad Ram du fanzine T.o.w m'a convaincu de gerer le format Magic Dos, d'ou l'apparition de parametrages adaptes dans le menu Setup. Cela a egalement permis de pouvoir creer le format 208ko d'Amsteph (meme si l'ordre des secteurs de ce format n'est pas le meme que celui genere par Multi Mark). En fait, le seul interet a pouvoir emuler ces formats est la capacite de Multi Mark a pouvoir 'marquer' un secteur defectueux, et ainsi pouvoir travailler dans ces formats avec des disquettes endommagees. B) Version 1.1 Les deux nouvelles commandes de Multi Mark ont ete a l'origine demandees par des utilisateurs exigeants. La routine de catalogue est une ver- sion adaptee de celle utilisee dans The Soundtrakker Player, un autre u- tilitaire maison, qui devrait eventuellement etre publie dans Amstrad Ac- tion. Ayant fait l'acquisition d'un lecteur B:, j'ai pu m'apercevoir que de nombreux bugs contrariaient l'utilisation de M.M. Certains etaient as- sez vicieux, mais d'autres etaient vraiment visibles (protection ecritu- re du lecteur B: mal testee, par exemple), et je m'etonne que peu de personnes ne m'aient signale ces problemes. M'enfin, maintenant, je pense que Multi Mark est vraiment viable, donc, utilisez le !! C) Version 1.2 Cette version permet de desactiver l'usage de l'imprimante dans le menu SETUP. La fonction de verification ne vous proposera plus de faire un rapport sur imprimante. Cette mise a jour fait suite a une remarque de Fano et Toto lors du meeting Reset #10, ayant eu lieu en juin 2012. Accessoirement, les messages relatifs au mode de distribution Shareware de Multi-Mark ont ete remplaces, Multi-Mark est desormais un freeware.

Manual n° 3

Multi Mark v.1.2 GPA (c) July 2012 This program is now freeware ! Multi Mark is a disk system utility. It allows you to format and verify disks using classic formats, detect and put a mark on corrupted sectors, make a copy of their catalogs. Thanks to Kris and Maxit, I have made a ROM release of Multi Mark 1.2. It is a little bit smaller than the disk release (end of memory used is &A5B5), so it might be easier to use with other ROM tools. As there is no config file in this release , you can change default paremeters in the ROM file with CONFROM.BAS program. 1) FORMAT - Format a disk ('F' key) Format option is easy to use. You just have to enter the kind of format you want to start ( Data or Vendor ). Then, the process begins, using disk Setup parameters (number of tracks, etc.. ). Before formatting, each sector is tested If there are bad ones, at the end of the verification, a 'ghost' file named ' ERROR . ', including all wrong sectors, will be created. You can then work with these disks without any problems (only files copy, of course). For expert users, it is possible to modify several parameters so that you can create special formats. You can define in the Setup option : * number of tracks (1 to 99) * number of sectors per track (9 or 10) * number of 'disks' per side (1 or 2) * GAP 3 format value Now, it is possible to mark a diskette withou format it ('M' command). Why such a stange routine ? Some bad quality diskettes have sectors that are well for- matted but become wrong after a little while. Please note that if Mark command detects bad sectors, the disk catalog will be cleared, so all the datas on your diskette will be lost. 2) VERIFY - Verify a disk ('V' key) This part allows you to test a disk using Setup parameters. Verify analyses Basic format (Data or Vendor), read the catalog disk, and try to load each sector of the disk. You can have a printed report for each bad sector detected including track number, sector number and corresponding file (deleted files are not considered). You can stop the verify option by pressing 'ESC'. Warning ! Verify command always considers 64 entrie catalog. You can use it with a 128 entrie catalog, but only the 64 first entries will be used to look for the corresponding filemane of a wrong sector. 3) MIRROR - Make a save copy of disk catalog ('M' key) The purpose of Mirror option is to make a copy of a disk catalog track on ano- ther track. It allows you to rebuild a disk catalog when the catalog track is unreadable. Mirror use must be restricted only for 'filled' disks (it means : no work disk, where you regularly save and delete files). Its means too, NO COMMERCIAL PROTECTED GAME DISK (unless you just want to destroy it... ). 'Mirror track' number can be changed in the Setup menu. Warning ! This command does not work properly with 2 x 40 special format (it only saves the first catalog). 4) RESTORE - Rebuild a catalog disk ('R' key) It's the associated Mirror command. To Restore a catalog disk, a Mirror track must exists and not be corrupted. There are two ways of using Restore option. - You start it on the disk whose catalog is out. Catalog track will be formated, and Restore will try to copy the Mirror track on it. If a catalog sector is still wrong after formatting, Restore attempt will not be efficient. There, you must try the following method. - Copy the damaged disk on a perfect disk with a physical duplicating program. Then start the Restore command. 5) SETUP - Config menu ('S' key) This part is very important, because it makes it possible to change parameters used by all the other options of Multi Mark. On each page, you can move the cursor with up and down keys, change parameter values with left and right keys and validate commands with Space (the commands are : Saving Config, Select ano- ther page). Warning, before modifying parameters, you must know what you do ! Don't try to put 80 tracks on a 40 track floppy, for example ! Main screen * Select floppy A: paramaters page * Select floppy B: parameters page * Selection FDC parameters page * Attempt of reading a sector before to declare it corrupted (1 to 255) * Activate printer (0 or 1) 1 = printer messages active * Save Setup config parameters are saved in a binary file called 'MM-12 .CFG' Floppy A: screen * Number of track (1 to 84) * Number of 'disks' per side (1 or 2) * Track Mirror number (0 to 83) * Sectors per track (9 or 10) * Sectors per block (2 or 4) Floppy B: screen * Number of track (1 to 84) * Number of 'disks' per side (1 or 2) * Track Mirror number (0 to 83) * Sectors per track (9 or 10) * Sectors per block (2 or 4) FDC screen * GAP 3 format of A: floppy (0 to 255) * GAP read/write of A: floppy (0 to 255) * GAP 3 format of B: floppy (0 to 255) * GAP 3 read/write of B: floppy (0 to 255) 6) DIR - directory of a disk It's just a little routine to display disk files. Now, you may not format 'wrong' diskettes ! This command can read directories of a 'two sides' diskette (2x 40 tracks). 7) Disk formats Multi Mark can create more or less classical disk formats. Let's see what we can do with it ! Basic formats. Amsdos operating system disk is able to recognize three kinds of formats, named DATA, VENDOR and IBM (never used). Usually used by cpc owners, un- fortunately they don't allow to work with 80 track disks. - Data format 40 tracks, 9 sectors per track (&C1 to &C9), 512 bytes per sector 178ko storage capacity per side GAP 3 format = 82 GAP 3 read/write = 42 - Vendor Format 40 tracks, 9 sectors per track (&41 to &49), 512 bytes per sector 169ko storage capacity per side Tracks 0 and 1 set for CPM system GAP 3 format = 82 GAP 3 read/write = 42 Special formats. None of the following formats is a standard. They always need init loa- ders and sometimes special filecopy programs. But, they make possible to increase storage capacity of a disk. Some of the following format are already used by some P.D. utilities. - 42 track format 42 tracks, 9 sectors per track, 512 bytes per sector 187ko storage capacity per side (data format) 178ko storage capacity per side (Vendor format) Standard GAP 3 Utility : Crime ( (c) Crown of Beng!), Disc'o'Magic for : no Dos init program to start before loading file on tracks 40 and 41. against : Mirror command can not be used in data format (only track 1 for Vendor format) - 208ko format ( (c) Amsteph & AM-MAG) 42 track, 10 sectors per track (&C1 to &CA), 512 bytes per sector 208ko storage capacity per side (data format only) GAP 3 format = 38 GAP 3 read/write = ? Utility : 'formateur 208ko' from Amsteph (published in an old French cpc magazine, AM MAG issue 38) for : maximum storage capacity for a 3" disk. against : no track can be reserved for Mirror. A Dos init program must be started before working on that format. - 57 track format (drive 60 or 80 tracks only !!!!) 57 tracks, 9 sectors per track, 512 bytes per sector (Data) 59 tracks, 9 sectors per track, 512 bytes per sector (Vendor) 254ko storage capacity per side Utility : Copyluck for : no Dos init program to run to read files on tracks 40 to 56 or 58. against : only 254ko ? - 2 x 40 format (drive 80 tracks only !!) 2 x 40 tracks, 9 sectors per track, 512 bytes per sector 2 catalog tracks !!! 356ko space free in data format (2 x 178) 338ko space free in vendor format (2 x 169) Utility : MultiArc. for : First part of the disk can be used like an common disk. against : No utility existing to make filecopy on the second part of the disk. Only first catalog track can be saved with the Mirror command. A new english utility, called MultiArc (it allows you to archive 3 inches diskettes) uses this format. It has been tested in Amstrad Action issue 107. - Magic Dos format ( (c) Serge Querne (Longshot)) 82 tracks, 10 sectors per track, 512 bytes per sector 410ko capacity storage 4 sectors per block ! 64 catalog entries per side GAP 3 format = 48 GAP 3 read/write = ? Utility : Magic Dos for : 410ko per side ! against : Mirror not usable. A Dos loader must be executed to init Magic Dos format. 8) MML-12 .BAS Loader This little program allows you to run a BINARY program when you leave Multi Mark with the command Quit. The only thing you have to modify if you want to utilize it is the name of the file to load. Edit MML-12 .BAS file and change FILENAME$ value (12 characters obligatory !). 9) RSX commands To use under Basic 2 x 40 and 57 tracks formats, the program MM-12RSX.BAS adds new commands : * ùDK1 : first part of a 2x40 formatted disk is the default part * ùDK2 : second part of a 2x40 formatted disk is the default part * ùD246 : init 55 track format mode. ùDK1 command allows you to return to a 'normal' format. ùD246 is not able to use all the tracks of a 57 tracks for- mat. In fact, Amsdos doesn't like to have more than &F7 blocks on a disk. Why, I don't know ! If you put an higher value, computer crashes when you use commands ùA and ùB. So, use a copy utility, like Copyluck ! 10) MM-12LOAD.BIN program, B: drive files launcher With this little program, you may use programs who init Dos system using &BCCE vector on your B: floppy. No 100 % guaranty of success ! It only avoid the drive number being initied, it doesn't save special format parameters. Note that MM-12LOAD can work with two sides diskettes (2x40 or 2x42 tracks).


Goto Top
CPC-POWER/CPCSOFTS, programming by Kukulcan © 2007-2018 all rights reserved.
Reproduction forbidden without any express authorization. All the game titles used belong to their respective owners.