CPC-POWER : CPC-SOFTS - CPCArchives 
Options de Recherche :
 
 
 

ARTICLES

21 / 21

Bug Anti-copie

Lorsqu'on fait une copie de sauvegarde de nos originaux sur disquettes, si notre copie est mauvaise (impossibilité de reproduire la protection, comme pour les protections GAPS, KBI, Weak Sectors, Opera Soft, Discsys...), nous avons l'habitude d'avoir le résultat tout de suite sous les yeux. Un écran noir, un message d'erreur, un écran spécial ou encore un beau reset. Ce qui nous permet d'être fixé très rapidement sur le sort de notre copie.

 

Mais certains programmeurs ont été très malins, en donnant tout de même l'occasion à l'utilisateur de tester le programme pendant un certain temps ou tant qu'une action particulière n'a pas été réalisée.

 

Chose marrante, certains jeux distribués par des crackers du dimanche (j'entends par là qui ne testez par leurs copies ou qui bâclez leur travail de piratage) ont permis de faire de la publicité et ainsi de promouvoir certains titres pour le plus grand bonheur des maisons d'éditions et de certains utilisateurs ou futur acquéreur (Il est toujours bon de pouvoir tester un logiciel avant de l'acheter). Ce qui revient au final a distribuer des démos de logiciel un peu partout en france. Car même si à l'époque l'internet n'existez pas, les moyens de diffusions et d'échange étaient assez impressionant pour l'époque.

 

Nous allons essayer de lister les jeux bénéficiant de ce genre de petite surprise, ils auront dans la base de données le mot clef : BugAntiCopie.

Quelques informations seront rajoutées dans le fiche du jeu concernant le bug en cas de mauvaise copie.

 

Liste des titres :

FICHIERS : 9
B
Bumpy
C
Crazy Cars II
D
Dwarf
M
MGT - Magnetik Tank
Mach 3
O
Off Shore Warrior
P
Prohibition
T
Titan
U
Ulises

 

Article créé le : Vendredi 11 Mars 2016 à 21 h 21
Dernière mise à jour le : Vendredi 11 Mars 2016 à 22 h 11
 
 

CPC-POWER/CPCArchives, projet maintenu par Fredouille.
Programmation par Kukulcan © 2007-2017 tous droits réservés.
Reproduction sans autorisation interdite. Tous les titres utilisées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.