CPC-POWER : CPC-SOFTS - CPCArchives 
Options de Recherche :
 
 
 

ARTICLES

4 / 21

KBI

KBI est une société française qui assurait la duplication des jeux pour des éditeurs. Elle proposait des services annexes, comme des routines de protection, qui ont été utilisées ponctuellement par des sociétés françaises.

 

SPECIFICITES :

Protections programmées par Laurent TOURNIER.

Ce n'est pas une mais des protections KBI avec des variantes, en voici quelques unes :

 

* La protection KBI "10" en piste 40 :

Il s'agit d'une protection physique, se trouvant en piste 40. Le formatage de cette piste est non standard : 10 secteurs de taille 2 (512 octets), c'est suffisant pour empêcher une copie par les outils standards, mais cela ne résiste a aucun copieur physique sérieux.

Exemple : High Epidemy (1988) Fil

 

* La protection KBI "10" multi-pistes :

Il s'agit d'une protection physique, se trouvant en piste 5, 10, 15, 20, 25, 30, 35 et 39. Le formatage de chaque piste est non standard : 9 secteurs de taille 2 (512 octets) et 1 secteur de taille 1 (256 octets).

A noter comme variante la possibilité que le 10ème secteurs de la piste 39 peut être un Weak Sectors (Secteur Faible).

Exemple : L'Antre De Gork (1986) Excalibur

 

* Protection KBI "10" + KBI "11" :

Protection KBI "10" sur les pistes 5, 10, 15, 20, 25, 30, 35. Le formatage de chaque piste est non standard : 9 secteurs de taille 2 (512 octets) et 1 secteur de taille 1 (256 octets).

Protection KBI "11" sur la piste 39. Le formatage de chaque piste est non standard : 9 secteurs de taille 2 (512 octets) et 2 secteurs de taille 1 (256 octets).

Exemple : Histoire D'Or (1987) Cobra Soft

L'image de ce dump est buggé, les 2 &CA n'ont pas lieu d'être et c'est le logiciel de copie Hercule qui fait "croire" en une véritable copie par ce stratagème.

Le secteur &CA doit être weak.

 

* La protection KBI "19" :

Il s'agit d'une protection physique, se trouvant en piste 40. Le formatage de cette piste est non standard : 19 secteurs de taille 2 (ce qui est physiquement impossible), numérotés de 0 a 18), et ne peut être reproduite par les copieurs existants, y compris les dernières versions de Discology.

A noter que parfois ce n'est pas la piste 40 qui aura les 19 secteurs. (Par exemple pour le jeu Titan c'est la piste 14).

Exemple : Balade A Cologne (1989) Coktel Vision

A noter que dans le secteur ayant l'ID &12, nous trouverons à la fin du secteur le mot clef pour la protection, qui peut être : "SYLVIE LAVAL", " MASTER ", "BIRDIE ", "BUBBLE ", "  CRASH.", "FIRESCAP", " MBLOOD ", "HURLES  "...

 

EFFETS DE LA PROTECTION :

Une petite routine toute simple charge en mémoire les secteurs et fait une comparaison avec ce qu'elle est censée y trouver. Idée intéressante, si la piste est mal copiée, le logiciel ne plante pas : la routine retourne juste une valeur signifiant au programme qui l'a lancée que le logiciel est une copie pirate. Libre au programmeur de faire ce qu'il veut de cette information (plantage immédiat ou blocage du programme un peu plus tard, comme dans 'Le jeu du Roy', de Fil). Ou comme avec "Turbo Cup" (1998) de Loriciels, nous avons le droit a un écran spécial signalant que nous sommes en présence d'une copie pirate :

 

 

EDITEURS L'AYANT UTILISES SUR CPC :

Plusieurs grands éditeurs l'ont utilisés : Cocktel Vision, Lankhor, Rainbow Production, Ere Informatique, Fil, Titus, Cobra Soft, Loriciels...

Listing des programmes utilisant cette protection

 

PUBLICITES :

 

 

 

INTERVIEW :

Interview de Thierry HARTWEG co-fondateur de la société KBI par Tom & Jerry

 

Merci a T&J/GPA 

 

Article créé le : Vendredi 18 Novembre 2011 à 14 h 18
Dernière mise à jour le : Vendredi 29 Juillet 2016 à 13 h 32
 
 

CPC-POWER/CPCArchives, projet maintenu par Fredouille.
Programmation par Kukulcan © 2007-2017 tous droits réservés.
Reproduction sans autorisation interdite. Tous les titres utilisées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.